LA REDACTION


Jazz à Nîmes

Nouvelle adresse email à partir du 1 mai 2015: lejazz.estla7@gmail.com

L’Association Le Jazz Est Là a organisé son premier concert en janvier 2009 avec Bobby Few (piano), Bernard Santacruz (contrebasse) et Samuel Silvant (batterie). D’autres évènements ont suivi avec des musiciens de renom comme Kirk Ligthsey, Ricky Ford, Steve Potts, John Tchicai… (voir nos affiches).
Il s'agit de contribuer à la diffusion de concerts de jazz et de musique improvisée loin du "showbizness", des grandes opérations commerciales, de la culture des stars et des courants dominants.
Il y a en effet aujourd'hui dans le pays, ne serait-ce même que dans la région, nombre de musiciens de talent et de renom pour lesquels les occasions de se produire manquent en dehors des grandes structures habituelles.
Pourtant la musique ne peut vivre que devant un public.
Ce sont ces occasions que nous voulons multiplier, tout en profitant , lorsque cela est possible, du passage de musiciens en tournée, habitués des clubs et lieux de jazz du pays ou d'ailleurs...
Nous avons besoin de vous !
Après avoir bénéficié depuis 2012 d'une petite subvention du Conseil Départemental, nous n'avons rien eu en 2017 et aucune nouvelle pour 2018. Nous voilà donc en total auto-financement. Nous avons donc besoin plus que jamais du soutien de nos adhérents," du public de notre public par sa fidélité, des musiciens amis qui nous aident et du lieu qui nous accueille.
Nos concerts sont néanmoins possibles grâce à l’activité de personnes bénévoles qui offrent chacune à leur façon ( en fonction de leurs moyens et de leur temps), leurs compétences (réalisation des affiches, affichage, site web, prêt de matériel voire d’instruments, photos…).

Adhérez!
Nous invitons tous ceux qui s’intéressent au Jazz et à la musique vivante  à adhérer à notre association.

Pour adhérer, envoyez un chèque à l'ordre de Le Jazz Est Là
à l'adresse : Le Jazz Est Là, 18 rue Frédéric Mistral,  30900 Nîmes
20 € pour l'année (l'adhésion est individuelle)

Vous pouvez également faire un don, même modeste !
Merci de nous permettre de continuer.
                                                                                             Patrice Goujon